Société connectée: les mairies doivent être des acteurs du numérique

Crédit photo: Freestylers via ppixabay.com/cc

Dans la société actuelle, le numérique représente une chance historique pour les habitants ruraux. Mais pour qu’ils puissent en profiter pleinement, nos mairies ont la périlleuse obligation de prendre le virage numérique. Nous devons nous diriger vers une collectivité territoriale connectée dans le but de tirer parti de cette évolution rapide des nouvelles technologies.

De nos jours, nous attachons une importance fondamentale au développement numérique. Les habitants des territoires ruraux sont eux aussi des citoyens qui souhaitent bénéficier les services du gouvernement électronique dans leurs régions.

D’ailleurs pour beaucoup de gens, l’accès aux nouvelles technologies numériques offre aujourd’hui plus d’avantages que d’inconvénients. Cependant, pour bon nombre de pays en développement, et notamment pour Haïti, l’accès à l’internet reste encore un grand défi.

Et dans une période où le numérique s’est installé convenablement dans le monde, où, aux dires de plus d’un, il n’est plus possible de ne pas s’aligner, il devient important de placer les communes au centre de cette révolution numérique.

Car face aux évolutions accélérées du numérique à travers le monde, les mairies connectées ont un rôle déterminant à jouer. D’abord, pour permettre à la créativité et l’innovation dans le monde rural de prendre son envol, et ensuite pour offrir encore plus de services en ligne aux administrés.

Qu’est-ce qu’une mairie numérique ?

Une mairie numérique ou connectée est une collectivité publique et politique qui utilise le couloir de l’internet pour offrir ses services à la population. Elle est une municipalité qui mise sur les nouvelles technologies numériques pour développer sa ville afin de permettre à ses administrés de bien profiter de la révolution technologique.

Aujourd’hui, que ce soit à travers un blog, un site Internet, où l’ensemble des médias sociaux, les mairies des pays développés, utilisent presque tous les outils numériques pour communiquer et informer ses administrés.

Par ailleurs, l’objectif premier d’une collectivité territoriale connectée, c’est de travailler pour réduire la fracture numérique, afin de positionner ses administrés comme des acteurs et non comme de simples consommateurs dans l’univers du numérique.

Mairie numérique, où en est-on en Haïti ?

En Haïti, l’explosion numérique n’aura pas lieu aujourd’hui. Nous n’avons pas encore besoin des mairies 2.0 ou des mairies connectées en ce moment. Il est trop tôt. Nous avons d’autres soucis plus urgents.

Le constat, c’est qu’il n’y a aucune de nos municipalités qui ont un site Internet officiel. C’est un fait. Même les mairies des grandes villes n’ont pas au moins un blog. La plupart sont présentes sur les réseaux sociaux, mais pas toutes.

Si tout cela représente un vrai défi pour les collectivités territoriales, c’est surtout les habitants ruraux qui vont payer les conséquences. Car l’aménagement numérique des territoires ne verra jamais le jour sans un plan national de développement du numérique.

Pourtant, dans la société connectée d’aujourd’hui, pour que les habitants ruraux puissent tirer véritablement parti de la révolution numérique, les municipalités doivent se positionner de plus en plus comme des acteurs. Elles doivent déployer des efforts pour que les administrés puissent avoir accès à l’internet haut débit et à un prix abordable. L’accès aux outils numériques ne doivent pas être un luxe pour les habitants des collectivités rurales.

Alors, pour une fois, la réalité réclame une compréhension totale de la société connectée où les collectivités locales sont plus que jamais concernées par les changements apportés par le numérique.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *