Mondoblog à Abidjan : la malédiction s’est rompue

Article : Mondoblog à Abidjan : la malédiction s’est rompue
Étiquettes
8 mai 2014

Mondoblog à Abidjan : la malédiction s’est rompue

Photo : Tjat Bass

Mondoblog en est maintenant à sa troisième saison de formation. Depuis le 2 mai, environ 70 blogueurs venus au moins de 26 pays différents séjournent à Abidjan, dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire pour une session de formation de 10 jours. Et comme par miracle, cette année mon souhait s’est réalisé.

L’attente a été longue. Car je ne cessais jamais de me poser cette question : « Quand est-ce que je verrai l’Afrique? » Le désir d’aspirer l’air que respiraient mes ancêtres m’a toujours donné du courage. Le rapport qui existe entre Haïti et l’Afrique ne date pas d’aujourd’hui. Il faut remonter jusqu’à la traite négrière pour comprendre cette symbiose qui existe entre les Haïtiens et les Africains.

On le dit souvent, mais cette citation me semble-t-il contient une vérité indéniable .  » La patience est un arbre dont la racine est amère et les fruits très doux. » Pour la première saison de Mondoblog, j’ai été invité à suivre une formation en avril 2011 à Dakar ( Sénégal). Après les procédures administratives auprès de l’ambassade de France en Haïti pour une question de visa de transit, j’ai essuyé un échec cuisant. Ce fameux visa de transit m’a été refusé. Et comme on aime le dire très souvent dans la famille Mondoblog, ce n’est que partie remise. Car Mondoblog, notre projet à tous, est un projet à long terme. 

En avril 2013, pour sa deuxième session de formation sur les techniques d’écriture journalistique, la recherche et la vérification de l’information, j’ai eu l’honneur d’être parmi les élus.

Mais hélas ! Je suis un citoyen du monde, qui n’avait pas la clairvoyance d’esprit de mettre à jour son document de voyage. De ce fait, une deuxième fois de suite je n’ai pas pu effectuer le déplacement. Je ne crois pas à la malédiction, mais cette fois-ci j’avais bien des doutes.

Cependant, j’ai gardé la foi. Et comme dirait l’autre :  »Tout vient à point à qui sait attendre. » Et enfin, oui enfin ! Me voici depuis ce 2 mai au pays des éléphants. Mon aventure se poursuit jusqu’au 12 mai. J’aurai à vous raconter dans un prochain billet, mon premier voyage en Afrique. Je vous ferai part des mes étonnements et surtout mes impressions de mes frères et sœurs de ce continent.

Mondoblog Abidjan malediction formation

 

Partagez

Commentaires

RitaFlower
Répondre

Ravie que la Cote d'IVoire soit le Premier Pays ou tu as pu foulé la Terre Africaine. Surtout continue à savourer ton séjour jusqu'à la fin avec bonheur et joie,Nelson.

Berliniquais
Répondre

Effectivement Nelson, que d’espoirs déçus. Heureusement, tu as persévéré. Tu as bien mérité d’être enfin à Abidjan avec nous!

:-)