Il offre une bourrique à sa fiancée pour son anniversaire

crédit photo: CC pixabay.com

crédit photo: CC pixabay.com

Vous avez cru qu’il vous suffirait de fiancée avec une fille pour prétendre avoir déjà trouvé la femme de vos rêves. Vous avez pensé qu’elle sera séduite par votre titre de grand propriétaire terrien. Mais de quel droit pensez-vous offrir n’importe quel présent à une fille ? Parce que vous êtes riche !  Alors là, l’heure est venue de réfléchir un peu, avant d’offrir un cadeau à une femme.

Un anniversaire reste toujours un moment remplir d’émotions et surtout inoubliable.   *Soraya n’est pas prête d’oublier cette journée. Ce samedi 7 mars 2015, elle célébrait son anniversaire. Mais quand on porte le nom de Gran Nèg (homme riche) de la ville du Cap-Haïtien, on ne se fait pas prier pour organiser un grand festin pour sa bien-aimée.

Ce soir, *Soraya a eu droit à un somptueux banquet, organisé en son honneur par son futur mari. Parents, amis et collaborateurs ont répondu à l’appel pour célébrer de façon grandiose cet événement. En robe de princesse d’une haute couture, le visage assez fin et soigné, la jeune fille était prête pour couper son 25e gâteau.

Mais une surprise de taille allait gâcher la soirée. Vous savez bien, généralement il n’y a pas de fête sans cadeaux. Surtout quand il s’agit d’anniversaire. Eh bien, au moment de présenter des dons à la jeune fille, *Soraya s’est vu offrir une bourrique par son fiancé.

Du coup un ensemble de plis d’amertume surmontait son visage. Ses yeux se perdaient dans le regard de l’assistance qui observait un silence de cathédrale. Elle n’osait pas jusque-là regarder son futur époux.  Angoissée, honteuse, quand elle s’apprêtait à rentrer chez lui, elle lançait cette petite phrase chargée d’émotion à son amant : « Je te quitte, espèce de gros con. »

« On ne donne pas ce qu’on n’a pas »

Si pour la jeune fille, la fête s’est terminée sur une note négative. Le gentleman lui était très fier de son geste. Avec un très large sourire, il a remercié les parents de la jeune fille, en glissant dans leur main la clé d’une Bentley rouge flambant neuf qu’il s’est fait garer devant la maison de la jeune fille.

Les curieux s’inquiétaient pour le jeune homme, car on pensait que dans la rue, chaque regard étranger, voyait en lui, l’homme qui a offert une bourrique à sa fiancée. Mais il ne se souciait de rien. Désormais il part à la conquête d’une nouvelle gonzesse.

NB *Soraya est juste un pseudo

 

1 Commentaire

  1. moi j’accepterai bien si on m’en offrait! C’est un moyen de transport qui n’a pas besoin de carburant, encore moins de mon énergie 😀 😀 😀 😀

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *