Haïti: Quand est-ce que les chrétiens seront-ils des révolutionnaires?

Source: pixabay.com

Source: pixabay.com

Dans une période où la société haïtienne ne vit et respire que de crises politiques, où les jeunes ne savent plus à quel saint se vouer, en ces temps dramatiques où les nuages les plus sombres planent sur Haïti. Je continue de croire en plus de l’éducation, la raison et les sciences, des chrétiens éclairés pouvaient répandre un peu de lumière sur Haïti et s’impliquer davantage dans la lutte pour le redressement de nos institutions.

Le changement dont nous rêvons tous pour notre Haïti chérie, doit nécessairement passer par l’implication de chaque citoyen indistinctement. Et ceci, peu importe sa religion, sa couleur et sa position sociale.

Aujourd’hui, on reconnaît qu’Haïti fait partie des pays les plus religieux dans le monde. Toutefois on admet que le pays a encore du mal à rattraper le train du développement durable. Mais quelle est l’implication directe des chrétiens dans la vie politique de ce pays ? Il est toujours bon d’y croire et d’espérer. Cependant ce n’est pas dans un attentisme à outrance que le changement va arriver.

Même si je ne pense pas que la religion devrait avoir la mainmise sur la société, mais d’un autre côté je plaide pour une participation plus large des chrétiens d’Haïti au  développement politique et économique de ce pays.

Eh oui, je parle bien des chrétiens. Je sais que vous allez me rabâcher à l’oreille qu’ils ne sont pas là pour cela. Que leur mission c’est de propager la bonne nouvelle. Mais ne savez-vous pas que les humais ne vivent pas seulement de la prière quotidienne ? Maintenant que vos prières là sont devenues un commerce très bénéfique. Il faut agir tous ensemble pour sortir le pays de ce bourbier dans lequel il se trouve depuis toujours. D’ailleurs n’est-il pas écrit noir sur blanc dans la Bible que les chrétiens devraient être le sel et la lumière de ce monde ?

Alors, Chrétiens d’Haïti êtes-vous vraiment le sel et la lumière de notre société ? Vous qui dites vouloir rendre présent les œuvres du Christ dans ce monde, n’êtes-vous pas les tombeaux blanchis de notre temps ? Franchement,  je ne supporte plus vos hypocrisies. Des soi-disant chrétiens, en Haïti on les retrouve seulement dans les églises. En dehors de leurs assemblées, particulièrement dans l’administration publique, dans le commerce ou dans la vie sociale il est impossible d’établir une différence entre les chrétiens et les mécréants.

Mais dites-nous en réalité ce que vous faites de votre lumière ?  Car franchement  le degré de votre passivité ne me laisse pas indifférent.

Par ailleurs, même si je prône une participation active des chrétiens dans la vie politique de ce pays, afin d’essayer de moraliser la vie politique haïtienne, je ne parle pas de ces pharisiens qui utilisent tous les alibis du monde pour torpiller les vrais chrétiens.

Mais je parle de ceux qui se laissent manipuler maladroitement au nom du Christ. Mais vous ne pouvez pas rester croupis comme ça dans un coin. Vous ne pouvez pas faire ça à vous. Si vous êtes la lumière, pourquoi vous avez peur de vous impliquer dans la vie politique de votre pays ? Le moment est à vous chrétiens d’Haïti,  de vous prendre en main pour changer votre situation, changer la vie politique de votre pays et la vie de vos frères et sœurs.

Si vous ne le faites pas, qui va le faire à votre place ? Dieu. Il ne faut pas tomber dans les pièges de nos supers croyants. Ne pensez pas que le bon Dieu viendra le faire pour vous. Un vieux dicton oriental dit : « Dieu est capable de bouleverser les cieux jusqu’aux confins de l’univers pour réaliser à la place de l’homme ce qui lui est impossible. Mais il ne déplacera pas le moindre fétu de paille pour intervenir dans ce que l’homme a la capacité de résoudre. »

Alors il est temps d’ouvrir bien grand vos yeux. Ne dormez plus. Car j’ai l’impression que vous n’êtes pas conscient de votre vraie mission.  Et surtout vous ne savez rien de ce qu’elle a été la vocation du Christ Jésus. Sinon, vous comprendriez que le Christ a été un grand révolutionnaire. Il a donné sa vie pour qu’il y ait un vrai changement au sein de la société dans laquelle il évolue.

En effet, si vous êtes vraiment les disciples de Jésus, donc des révolutionnaires dans l’âme comme lui, alors levez-vous, allumez vos lampes et venez participer activement dans lutte pour l’émancipation de l’homme Haïtien. Le pape François dans une de ces homélies fracassantes, avait déclaré : « Aujourd’hui, un chrétien, s’il n’est pas révolutionnaire, n’est pas chrétien ! »

Dans ce cas, en Haïti nous avons besoin des chrétiens révolutionnaires, non pas des partisans des ténèbres mais des chrétiens éclairés et engagés pouvant redonner espoir aux enfants de notre chère patrie.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *