Non, je ne suis pas à la recherche d’une sex friend

image: CC via pixabay.com

image: CC via pixabay.com

Tout le monde aime la relation sexuelle ! Pas moi. En tout cas, ce n’est pas ma tasse de drogue préférée. Hum ! J’imagine déjà ce que vous en pensez. Rassurez-vous mes dames. Je n’ai pas la taille des Ougandais. Mais je ne peux me plaindre, car la machine fonctionne plutôt très bien plus bas de ma ceinture.

Ce billet aurait pu avoir un autre titre, celui de tweet fatal. Il y a environ une semaine, c’était un samedi 11 octobre, et je ne l’oublierai jamais. La chandelle éclairait à peine cette chambre carrée d’une fenêtre qui est la mienne. Ce fut dans cette pièce lugubre où ce soir je me sentais tellement seul au monde, après cette avalanche de pluie qui s’abattait sur ma ville adoptive, Cap-Haïtien. Pourtant, virtuellement je suis connecté à plus d’un millier de gens. Mais j’avais l’impression que j’étais totalement déprimé et  largué par l’existence.

Alors, c’est peut-être dans ce moment de détresse qu’un démon m’aurait envoûté et suscité en moi la pensée de ce tweet. Un message d’inquiétude  de moins de 140 caractères, dans lequel,  je disais à la manière d’une Ginette Reno que j’ai besoin d’une amie.

Oui, j’ai bien dit une amie, et non pas une amante ou une sex friend. C’était à mes dépens, puisque ce fameux tweet m’aura permis une fois de plus d’apprendre le pouvoir des réseaux sociaux. Et surtout d’avoir une idée plus large du concept de sex friend.


  Environ 30 minutes plus tard, le premier clin d’œil vient de la part d’un homme. Ce n’est pas grave. C’est bien Zak,  le messager de la plateforme mondoblog qui voulait confirmer la nouvelle. 

Qu’est-ce qu’un sex friend ?

Vous voulez avoir des rapports sexuels en toute quiétude ? Sans avoir besoin d’une copine et sans pour autant fréquenter le marché du sexe. Alors pas de souci. Il suffit de vous lancer à la recherche d’une amie de sexe ou sexe friend. Oui ça existe vraiment. Au lendemain de mon fameux tweet, j’ai été contacté par mademoiselle X, si je veux bien tenir compte de son nom.

Elle : Bonjour Mr Nelson, j’ai appris que vous êtes à la recherche d’une amie, si c’est vrai, alors je crois qu’on a le même problème. Puisque moi aussi  je suis en quête d’un sex friend.

Moi : eh, eh, vous parlez de sex friend là, je ne crois pas qu’on est sur la même longueur d’onde madame. Moi ce qu’il me faut c’est une amie franche et sincère.

Elle : madame !  Vous rigolez cher ami, appellez-moi mademoiselle X. Maintenant disons les choses clairement. On aura quand même une bonne relation d’amitié qui sera embellie tout simplement par des relations sexuelles.

Moi : ah je vous comprends mieux maintenant. Ne vous inquiètez pas. Je ne suis pas trop disponible pour le moment. Quand j’aurai assez de temps, je vous contacterai.

Bon, je sais que vous me prenez pour un fou. Car vous êtes légion messieurs qui ne laisserez pas filer ces occasions sous aucun prétexte. En réalité, coucher avec une personne qui n’est pas votre femme ni votre maîtresse est la moindre des choses pour vous. Eh bien, ne me taxez pas encore d’être conservateur.  Ce qui me préoccupe dans cette histoire de sex friend, c’est de savoir vraiment si c’est une réalité ou la manipulation ?

Pour l’instant, je ne peux vous en dire si je suis en faveur ou contre le ‘’Fuck Friends ‘’. Néanmoins, je vous appelle à la prudence. Vous pouvez avoir une petite amie avec qui, vous planifiez votre vie. Pourtant en réalité vous jouez le parfait rôle d’un sex friend. Mais moi, pour l’instant ce que je veux, c’est une amie.

9 Commentaires

  1. mon cher Nelson je vois que c’est les réseaux sociaux ce que tu as appelé virtuel qui reçoivent tes demandes je me demande bien ce qui se passe dans le monde réel pour toi est ce que tu poursuis cette quête d’amie fidèle que tu chéris tant .*** une petite précision me ferait plaisir

  2. Bien joue, Nelson!
    T’es un homme fort, qui connait sa valeure! T’es pas un type facile, moins encore un mediocre!
    Tu n’as pas a te sentir bizzare! Je peux t’assurer que beaucoup de gens, en commencant par moi, reagiraient de la meme maniere!
    Donc, connais ta valeurs et ne recois que ce que tu merites et ce qui est plus haut que ton standard! Jamais plus bas!
    Gaius

  3. Mon frère à l’heure où Ebola ne demande pas de visa et VIH rôde éternellement, il faut bien réfléchir avec qui on décide de mélanger ses sécrétions corporelles, en tout cas protège bien tes frontières et continue à chercher ton amie.
    Il y a l’éternel débat qui dit que amitié simple fille – garçon ça n’existe pas et que ça se finit toujours en sex party. Moi, je dis que c’est des salades. J’ai des tas d’amis qui ne resteront que des amis, ma mère en avait pareil comme plein d’autres gens qui pensent au dessus de la ceinture. Seulement quand une catégorie ne peut se contrôler, elle se convainc que c’est normal et veut embarquer tout le monde dans le même bateau pour réduire leur culpabilité ou ne pas à avoir à se remettre en question.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *