Haiti: Un noel de tristesse sans pareil

Les fêtes de fin d’année sont à travers le monde, des moments inoubliables pour certains et remplir de joies pour d’autres. Quelle que soit la ligne religieuse, c’est une période d’union et de grandes réunions familiales. Et c’est aussi une période de générosité.

En Haiti, c’était un noel de nul autre, c’est pourquoi tout le monde a envi d’oublier très rapidement cette annee de 2010. Elle etait pour Haiti, l’annee de notre plus grande tribulation comme peuple.

Si l’annee dernière le Président de la république avait réçu des enfants sur la cour du palais pour celebrer cette fête, cette année aucune celebration n’etait même pas prévu pour celebrer cette fête avec les enfants ccomme  c’etait la tradition depuis un certain temps dans le pays.

Ce qu’on pourrait retenu de cette fête, c’est tout d’abord une distribution de provision alimentaire à une frange de la population faite par la candidate à la presidence Me Mirlande Manigat. Ce qui a mis un peu de joie dans les coeurs de plusieurs familles, en cette occasion de la fete de partage.

On dit souvent qu’avec le miel on attrape facilement les fourmis, en haiti avec la musique on peut capturer le coeur des haitiens. C’est autre fait qu’on peut retenir de cette fête, même s’ils n’ont pas vraiment moyen de decorer leurs maisons, d’acheter des cadeaux pour les enfats, voire d’avoir une table bien garnie pour la noel, les boites de nuit etaient toute bien remplies. Frustré, c’est une occasion toute même que la population a trouvé pour s’echapper sur le jour du stress.

À propos de l'auteur

Nelson Deshommes

Vous êtes sur le blog de Nelson Deshommes. Je suis de nationalité haïtienne, journaliste indépendant, blogueur et chercheur en psycho-paranormal. Depuis 2010, je deviens un vrai passionné des nouveaux médias et des technologies numériques. Sur ce blog, au premier abord je désire vous faire découvrir la face cachée de la perle des Antilles. Son histoire, ses richesses culturelles et sa beauté naturelle.

Archives par auteur

2 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *