A quoi sert le Parlement haïtien ?

senateurs-et-deputes

Le parlement haïtien fait la une de l’actualité ces derniers mois dans le pays. Et à force de plonger sans frein dans une crise politique préfabriquée, bon nombre de citoyens haïtiens s’interrogent sur l’utilité de certaines institutions du pays : notamment notre Parlement.  Mais que doit-on faire d’un Parlement fantoche qui se décrédibilise à chaque jour qui passe ?

Ce qui m’agace le plus chez les Haïtiens, c’est qu’ils se plaignent toujours de nos politiques. Pour eux, ils n’existent plus de mauvais adjectifs pour qualifier ces hommes et femmes qui prennent le pouvoir à cause du vide laissé par les gens de bien.

Ces citoyens qui ne se laisseraient pas manipuler que ce soit par nos hommes d’affaires ou par la communauté internationale, s’effacent peu à peu de la scène politique. Ils laissent le champ libre au mercenaire d’établir le royaume des incapables dans le pays.

Oui, disais-je, c’est ça qui m’énerve à mort. Ces mêmes citoyens reconnus par toute la société pour leur intégrité morale, et leur capacité de bonne gestion de la chose publique refusent toute participation dans la politique active du pays. Mais après, ils vont s’indigner de l’état lamentable dans lequel végète la nation haïtienne.

Et pour cause, aujourd’hui on se pose des questions sur l’utilité de notre Parlement. En effet, maintenant, certains citoyens comprennent très clairement la différence entre un parlement qui fonctionne dans l’intérêt de la collectivité et une institution budgétivore qui ne sert plus à rien.

Un parlement qui ne légifère plus

Soyons maintenant clairs, un Parlement qui ne vote pas des lois est bon à quoi exactement ? Quand on sait très bien que c’est dans la mission du Parlement de participer à l’élaboration des lois et aussi d’en voter. Mais en dépit de tout, sans la moindre honte, vous trouverez nos parlementaires dans tous les couloirs de nos ministères à la recherche des opportunités pour corrompre les ministres.

A mon avis, la nation doit prendre note des attitudes de nos parlementaires. Car l’institution parlementaire ne doit plus être au service des incapables pour assouvir leur soif de grandeur d’homme d’État.

Le Parlement ne contrôle pas l’action du gouvernement

Certains diront à raison que ce n’est pas seulement le parlement qui a failli à sa mission. C’est presque toutes les institutions du pays qui ne fonctionnent plus. Voilà pourquoi on veut encore considérer Haïti comme étant un État en déliquescence.

Cependant, aujourd’hui, s’il y a une institution qui fait plus de tort à la population haïtienne, c’est le Parlement.  Même si en réalité, un parlement est une assemblée qui assure la représentation du peuple dans un État démocratique. Face à l’inefficacité du parlement haïtien, on est en droit de se poser la question : que devons-nous faire du Parlement haïtien ?

En chute libre, notre Parlement, chargé de voter les lois, le budget et de contrôler l’action du gouvernement, n’arrive plus à assumer même le minimum de ses principales missions. Au contraire, notre parlement constitue un élément de blocage dans la crise politique actuelle que connaît le pays.

À propos de l'auteur

Nelson Deshommes

Vous êtes sur le blog de Nelson Deshommes. Je suis de nationalité haïtienne, journaliste indépendant, blogueur et chercheur en psycho-paranormal. Depuis 2010, je deviens un vrai passionné des nouveaux médias et des technologies numériques. Sur ce blog, au premier abord je désire vous faire découvrir la face cachée de la perle des Antilles. Son histoire, ses richesses culturelles et sa beauté naturelle.

Archives par auteur

1 Commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *